L’importance d’apprendre la science en Islam

Allah (le Très Haut) dit :

يَا أَيُّهَا الَّذِينَ ءَامَنُوا قُوا أَنفُسَكُمْ وَأَهْلِيكُمْ نَاراً وَقُودُهَا النَّاسُ وَالحِجَارَةُ

(Traduction relative et approchée) :

« Ô vous qui avez cru, préservez-vous ainsi que vos familles d’un feu dont le combustible sera d’hommes et de pierres » [Sourate Al-Tahrim].

Pour l’exégèse de ce verset, il a été rapporté que la préservation du châtiment de l’enfer a lieu par l’apprentissage de la science en islam.

Allah (le Très Haut) dit :

قُلْ هَلْ يَسْتَوِي الَّذِينَ يَعْلَمُونَ وَالَّذِينَ لاَ يَعْلَمُونَ

(Traduction relative et approchée) :

« dis sont ils équivalents ceux qui savent et ceux qui ne savent pas » [Sourate Al-Zoumar – verset 9]

Le Prophete (sala Allahu ‘alayhi wa salem) a dit :

« مَنْ يُرِد اللهُ به خَيْرًا يُفَقِّهْهُ في الدِّينِ إِنمَّا العِلْمُ بالتَّعَلُّمِ والْفِقْهُ بالتَّفَقُّهِ »

« Celui pour qui Allah (Aza wajal) veut le bien, Il lui facilite l’apprentissage de la religion
certes la science de la religion s’acquiert par transmission orale »

(Rapporté par Al-Bukhari)

Il (sala Allahu ‘alayhi wa salem) a dit aussi :

« يَا أبا ذَر لأن تَغدُوَ فَتَتَعَلَّمَ ءايَة مِن كِتَاب الله خَيْرٌ لَكَ مِن أَن تُصَلّيَ مِائةَ رَكْعَةٍ ولأن تَغدُوَ فَتَتَعَلَّمَ بَاباً مِن العِلمِ خَيْرٌ لَكَ مِن أَن تُصَلّيَ أَلفَ رَكْعَةٍ »

« Ô Abu Dhar si tu te déplaces et tu apprends un verset du Coran tu sera plus récompensé que si tu priais cent rak3ah (des prières surérogatoires) et si tu te déplaces et tu apprends un chapitre de la religion tu sera plus récompensé que si tu priais mille rak3ah (des prières surérogatoires) »

(Rapporté par Ibn  Maja) (Hadith Bon)

Ainsi la science de la religion permet de connaître ce qu’Allah a ordonné et ce qu’Il a interdit et le remerciement obligatoire à Allah c’est d’utiliser les bienfaits qu’Il nous a accordé (l’ouïe, le cœur, les mains, la vue, etc…) dans l’obéissance à Allah (‘Aza Wajal) c’est à dire en accomplissant les devoirs et en évitant les interdits et bien sur Allah (‘Aza Wajal) n’a pas besoin de nôtre remerciement car Allah n’a besoin de rien et toutes les créatures ont besoin de Lui; Allah (‘Aza Wajal) nous ordonne de Lui obéir mais Allah (‘Aza Wajal) n’a pas besoin de nôtre obéissance; Allah (‘Aza Wajal) ne Lui advient pas de profit par l’obéissance des gens qui obéissent et il ne Lui advient pas de nuisance par la désobéissance des gens qui désobéissent; celui qui fait ce qu’Allah a ordonné sera gagnant dans l’au delà et celui qui fait ce qu’Allah a interdit mérite le châtiment douloureux.

Il est une obligation pour toute personne responsable d’apprendre une part dont on ne peut se passer comme la croyance, de la prièe, de la purification, de la zakat (aumône obligatoire) pour celui pour qui elle est une obligation, du pèlerinage pour celui dont il/elle est capable et des péchés du cœur, des yeux, de la main et autres.

Le Prophete (sala Allahu ‘alayhi wa salem) a dit :

« طلَبُ العلمِ فريضةٌ على كلِّ مُسلمٌ »

« Quérir la science de la religion est une obligation pour chaque musulman »

(rapporté par Al-Bayhaqi)

Donc c’est une obligation pour toute personne responsable d’apprendre une part de la science en islam qu’aucune personne responsable (Moukalaf ) ne peut se dispenser d’apprendre. Cette part se classe en deux sciences : science de la croyance et en science des lois.

Parmi les choses qu’il est une obligation pour la personne responsable de connaître et de croire parmi les choses de la croyance, il y a :

La foi en Allah (‘Aza Wajal) et en ce qui est venu de la part d’Allah et la foi en le Messager d’Allah et en ce qui est venu du Messager d’Allah.
C’est par exemple la connaissance des deux témoignages et des attributs d’Allah qu’il est une obligation de connaître, la connaissance qu’Allah (Ta’ala) est exempt de ce qui n’est pas digne d’Allah (‘Aza Wajal) et ce qui est du même ordre.
C’est porter foi au Messager d’Allah Mohamed (sala Allahu ‘alayhi wa salem) en tout ce qu’il a transmis de la part d’Allah, que ce soit les nouvelles de ceux qui nous ont précédés ou les evenements qui auront lieu entre la mort et la résurrection ou au jour du jugement, ou concernant l’autorisation ou l’interdiction des choses et ce qui est semblable à cela, également la connaissance des faits qui font sortir de l’Islam, comme par exemple les sortes de mécréances et comment s’en garder.

Parmi ce qu’il est une obligation de connaître en matière de lois, il y a la connaissance des lois de la prière comme ses conditions de validité, ses piliers et ses causes d’annulation, la connaissance de la purification et des choses similaires.

Qu’Allah nous facilite l’apprentissage de la science en Islam

Peut etre vous serez intéréssé par ce rappel : Comment disparaitra la science