Al-Salam ‘alaykom wa rahmatou Allah wa barakatoh,

Si l’homme sait, même s’il a accompli déjà beaucoup d’efforts, que la mort va le couper de toute action, il accomplit dans le temps qui lui reste à vivre des actes dont la récompense perdurera après sa mort.

S’il possède des biens en ce bas monde, il fera don , plantera un arbre, creusera un canal, et tâchera d’avoir une descendance qui mentionnera le nom d’Allah après lui, et ainsi qu’il en obtienne la récompense.

Ou encore, il composera un livre dans le domaine de la science, car l’ouvrage que le savant écrit est son descendant pour l’éternité.

Il doit œuvrer dans le bien et le connaître, ainsi ses actes seront transmis comme des exemples pour autrui.

Et celui qui agit ainsi ne meurt pas.

Source : Les pensées précieuses – Ibn Al-Qayyim